Historique

Une quête sur la connaissance de la guérison

Le Dr Mikao Usui était à la fin du XIXe siècle un moine et dirigeait une petite université à Kyoto au japon. Un jour un de ses élèves lui demanda s’il avait foi dans les guérisons miraculeuses opérées par le Christ et s’il était en mesure de prouver la réalité de tels faits. Ne sachant que répondre il démissionna et entama une quête pour étudier les méthodes de guérison utilisées par le Christ.

Il quitta Kyoto pour Chicago afin d’étudier la théologie, le bouddhisme, l’hindouisme, il découvrit que le Bouddha guérissait les aveugles, les lépreux, les tuberculeux six siècle Av JC.
Après sept ans à Chicago il décida de revenir à Kyoto pour approfondir ses connaissances et trouver une méthode de guérison.
Il visita tous les monastères de Kyoto et après des mois de recherche il rencontra enfin un vieil abbé d’un monastère zen qui s’intéressait à ce problème.

Il fut admis dans ce monastère et y étudia tous les sutras traduits en japonais, le chinois afin d’étudier un plus grand nombre d’écrits, mais sans plus de succès. Il y apprit les sanskrits, ce fut dans un de ces textes qu’il découvrit les symboles et les formules susceptibles d’être la méthode de guérison de Bouddha.

Bien qu’il eût acquis la connaissance et les clés de la guérison, il n’avait toujours pas le pouvoir de s'en servir.

Il en discuta avec son vieil ami l’abbé du monastère et résolut d’entreprendre un jeûne et une méditation de 21 jours sur le mont Kurayamah.

Le vingt-et-unième jours de sa méditation et de son jeûne, il fut touché au front par une lumière et reçut le pouvoir et les symboles de guérison.

Il enseigna cet art de guérison durant toute sa vie et fonda une clinique de Reiki à Kyoto.Il initia une dizaine de Maîtres.

" D'abord guérir l'esprit, le corps suivra " Dr Mikao Usui